Rechercher
  • Morgane VIRLY

Pourquoi diversifier les sources de protéines ?



Il ne s'agit en aucun cas d’opposer les protéines animales et les protéines végétales mais plutôt d’encourager la diversité des sources de protéines dont les apports nutritionnels complémentaires permettent l’équilibre global (vitamines, minéraux, etc.), le plaisir de manger et une meilleure utilisation des ressources naturelles.


Les acides aminés sont l’unité de base constituant les protéines. Il existe un très grand nombre d’acides aminés différents mais seulement vingt sont utilisés par l’organisme pour la fabrication des protéines. Parmi ces 20 acides aminés, 11 peuvent être fabriqués par le corps humain et les 9 autres sont dits indispensables pour les enfants et 8 pour les adultes car l’organisme est incapable de les synthétiser en quantité suffisante pour satisfaire ses besoins. Ces acides aminés doivent par conséquent être apportés par l’alimentation.

La composition en acides aminés des protéines est prise en compte pour évaluer la qualité protéique de notre alimentation.

La qualité des sources alimentaires de protéines est définie par leurs capacités à couvrir les besoins en protéines et en acides aminés indispensables, leur vitesse de digestion et leur digestibilité.

  • Les protéines animales proviennent notamment des produits laitiers, de l’œuf, des poissons et des viandes.

  • Les protéines végétales proviennent essentiellement des céréales et des légumes secs, ainsi que des fruits à coque : noix, noisettes, amandes, pistaches, etc. (qu’on choisira de préférence non salés pour limiter l’apport en sel).

Les protéines animales sont riches en acides aminés indispensables et généralement plus riches que les protéines végétales. En ce qui concerne la biodisponibilité, elle est en général plus élevée pour les protéines animales que pour les protéines végétales.


En résumé, pour avoir une alimentation équilibrée en acides aminés à partir de protéines végétales, il est ainsi nécessaire d'associer différents aliments au cours d'un même repas.

Voici quelques exemples d'associations équilibrées en acides aminés :


A vos casseroles pour tester de nouvelles recettes !



23 vues0 commentaire