Rechercher
  • Morgane VIRLY

Fromages au lait cru : quels risques pour la santé et comment mieux les prévenir ?



Ces dernières semaines, de nombreux rappels de produits ont fait l'actualité ; voici quelques infos pour faire les bons choix !

Salmonella, E. coli entérohémorragiques, Listeria monocytogenes… de nombreuses bactéries peuvent se retrouver dans les fromages au lait cru et d’autres produits laitiers au lait cru que nous consommons.

L'Anses a identifié les types de fromages au lait cru sur lesquels les précautions doivent porter en priorité :

- les fromages à pâtes molles à croûte fleurie (comme le camembert, le brie ou le crottin) ;

- les fromages à pâtes pressées non cuites à affinage court (comme le morbier, le reblochon, le saint-nectaire) ;

- les fromages à pâtes molles et à croûte lavée (comme le munster ou le maroilles)


L'Anses rappelle que pour éviter une maladie infectieuse d’origine alimentaire, il est essentiel de respecter les indications figurant sur l’emballage ou données par le commerçant concernant la température de conservation du fromage au réfrigérateur ainsi que les dates limite de consommation.

Enfin, l’Anses rappelle aux femmes enceintes, aux personnes immunodéprimées, aux personnes de plus de 65 ans et aux jeunes enfants, ses recommandations visant à éviter de consommer les fromages au lait cru à l’exception des fromages à pâte pressée cuite comme le gruyère ou le comté.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout